Chartres, l'Essone & la Beauce
  

Chartres, l'Essone & la Beauce

45130 Charsonville, France le 01/09/2010

 

La météo de cette dernière semaine d'Août c'était ciel couvert, quelques rafales de pluie et surtout du vent. En arrivant sur Chartres il était plutôt arrière, ça nous arrangeait bien car avec plus de 65 km à pédaler, c'était une longue journée. Le paysage a progressivement changé: les collines du Perche ont disparu et le relief est devenu plutôt plat. On est restés une journée à Chartres pour passer du temps avec la tante, l'oncle et le cousin d'Arnaud, ainsi que faire la connaissance du petit Maël. Après quelques achats et des petites réparation sur la tente on a repris la route vers le sud de la région parisienne jusqu'à Dourdan, dans l'Essonne. Ce jour là, on avait de nouveau le vent dans le dos et on a réussi à passer à travers les gouttes, sauf pendant la soirée. Heureusement ce jour là des chaises et un abri étaient disponibles dans le camping (on avait été moins chanceux un soir en Normandie, où pour la première fois on a du finir de cuisiner et manger sous la tente).

On a continué direction Bouray sur Juine où Cathy, Franky et le petit Arthur nous ont accueilli. Dans cette région, aux portes du parc régional du Gatinais et de la forêt de Fontainebleau, c'est loin d'être plat! On a traversé bois, collines et sympatiques villes et villages, avec de nombreux chateaux et de belles maisons. Cathy et Franky nous ont emmené à l'aérodrome de Cerny, où l'on a pu voir voler avions et hélicoptères. On a ensuite repris la route vers le sud, le long de la Juine. Le vent était beaucoup moins favorable cette fois mais ça va, on avait que 20 km à pédaler. On a fait une escale au camping d'Etampes. Les nuits commencent à devenir un peu plus fraîches mais on a quand même réussi à dormir correctement.

Après une cinquantaine de kilomètres on était de nouveau sur le plateau en Beauce, près d'Orléans. Dans cette région aux champs à perte de vue on peut voir beaucoup d'éoliennes. On a rendu une petite visite au grand père d'Arnaud ... et on a pris une petite journée de repos. René a maintenant 2700 km au compteur.

 

During this last week of August it was cloudy with some showers but mainly it was very windy. When arriving in Chartres the tailwind was pushing us. That helped quite a lot for this long ride of above 65 km. The landscape has progressively changed: the hills of the Perche region have disappeared and now it is pretty flat. We stayed for a day in Chartres to spend some time with Arnaud's aunt, oncle and cousin and also to meet baby Maël for the first time. A bit of shopping and a bit of DIY reparations on the tent and we headed off to the south of Paris until Dourdan, in the Essonne county. That day the tail wind was present again and somehow we managed to escape the rain, except in the evening. Luckily there were some chairs and a shelter in the camp site so we could eat in a dry place (one evening in Normandy we were less lucky and had to finish cooking and eat in the tent).

We continued our trip further to Bouray sur Juine, where friends Cathy, Franky and little Arthur welcomed us. In this area, by the regional park of the Gatinais and not far from the big Fontainebleau forest, it is far from flat! We cycled on hills through woods, nice villages and towns and saw a lot of nice old houses. Cathy and Franky took us to the Cerny aerodrome where we saw planes and helicopters flying. We then cycled to the south, along the river Juine.The wind was not really helping that day but it was quite a short ride of 20 km. We stayed for the night in Etampes camp site. The nights are getting colder now, but we managed to sleep well.

On Monday, after riding a bit more than 50 km we reached the Beauce plateau, near Orléans. There is a lot of windmills in this flat farming area. We gave Arnaud's grand dad a visit... then we rested for a day. We have done 2700 km since we started in Croatia.

 

La cathedrale de Chartres - Chartres cathedral 

Arnaud & Maël

Beaucoup de vent pendant la traversée de la Beauce - It was very windy indeed!

Impressionant d'être au dessus du TGV - it is impressive to be above the high speed train 

Le chateau de Chamarande

 

 

A l'aerodrome avec Arthur - at the aerodrome with Arthur 

 

 

Bien réussi le creneau - easy parallel parking :)

La méthode ancienne - the old fashion way... 

et la méthode moderne - and the modern way 

 

 

Commentaires

 Dave
Hi Arnaud and Sabrina, looks like you are having a fantastic time. How many punctures and tyres have you got through? Looks like the bike has coped well. Talk to you soon :-)
 Monique
il faudra m'apprendre à faire de tels créneaux
bonne promenade le long de la Loire
bisous



Autres récits de voyage

Autres Recits en France