De Bugny vers Belfort - from Bugny towards Belfort
  

De Bugny vers Belfort - from Bugny towards Belfort

Doubs, France le 13/07/2010

 
On est partis de Bugny de bon matin et sous le soleil direction Morteau.  On s'est ensuite arreté à Villers Le Lac pour manger. D'un coup le ciel s'est assombri et l'orage a commencé a éclater. On serait bien aller voir le saut du Doubs mais on était pas vraiment motivés ni par les 22 km extra, ni par la visite en bateau. On a sagement attendu 2h30 qu'il arrete de pleuvoir mais finalement on est repartis sous la pluie. 
 
Et là, c'est devenu beaucoup moins drôle... Le point positif c'est que la température a baissé: 25C c'est quand même bien plus agréable pour pédaler. Par contre, quand on est de nouveau remonté à 1000 m, on faisait pas les malins: l'orage grondait toujours au dessus de nos têtes, le vent soufflait fort et Arnaud avait parfois du mal à garder René en équilibre, et les gouttes d'eau nous arrivaient dessus comme des aiguilles. 
 
Bref, on a pédalé fort jusqu'à Le Russey, où c'est avec surprise qu'on a trouvé le camping municipal completement vide! L'orage tonnait toujours et c'était pas prêt de s'arreter. On a donc décidé de dormir à l'hotel ce soir là grâce au fond de secours offert par les anciens collègues d'Arnaud. Au Russey il y a pas grand chose, ce qu'on a preféré c'est la boulangerie, où l'on s'est régalé au petit déjeuner!
 
Les 50 km du lendemain étaient bien plus faciles que ceux de la vieille, on a fait que descendre! On est allés à Saint Hyppolite en faisant un détour par la vallée du Dessoubre, très jolie. On y a vu beaucoup de pêcheurs. C'est le 13 Juillet donc au programme ce soir c'est bal des pompiers, pétards et feux d'artifice!
 
 
We left Bugny early and in the sun and cycled to Morteau. We then stopped at Villers Le Lac for lunch. Suddenly the sky became very dark and a thunderstorm started. We would have loved to visit the waterfalls of the river Doubs, but we did not really feel like adding 22 km or taking a boat trip. We waited for 2 and a half hours for the rain to stop but we actually left in the rain.
 
Then it became a bit scary.... the good thing is that the temperature dropped, it is much more pleasant to cycle at 25C. However, when climbing up to 1000 metres, the thunders were still there, the wind was blowing René on the sides and Arnaud was struggling to keep it balanced, and the rain drops were falling on us like needles.
 
Nevermind, we managed to push hard and down to Le Russey, where quite surprinsingly the camp site was completely empty! T storm was still going on so we decided to use the emergency found and stay in a hotel for the night. There is not much in Le Russey, but we loved the bakery, where we enjoyed a good breakfast.
 
After yesterday's 50 km, the next 50 km were much easier, we basically only went down hill! We went to Saint Hyppolite by following the valley of the river Dessoubre, very nice. We saw a lot of fishermen there. It is the 13th July so we joined Bastille day celebrations: ball, barbecue and fireworks!  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en France